Rappel

La CSG et la CRDS que vous avez payées avec vos cotisations d’allocations familiales à l’URSSAF ne sont pas entièrement déductibles de votre bénéfice imposable.

La part de CSG-CRDS non déductible en 2017 s’élèvait en effet à 2,9 % sur un total de 8 %.

Alors qu’en 2018, elle s’élevait à 2,9 % sur un total de 9,7 %.

Vous trouverez le détail de ces calculs dans les tableaux ci-dessous, mais vous pouvez également utiliser les « calculettes » ci-contre.

Cotisations 2018 (cotisations provisionnelles)

Les taux de la CSG et de la CRDS 2018  sont les suivants :

2018 Total Déductible Non Déductible
Taux CSG 9,20 % 6,80 % 2,40 %
Taux CRDS 0,50 % 0 % 0,50 %
TOTAL CSG/CRDS 9,70 % 6,80 % 2,90 %

 

La part déductible de la CSG s’inscrit en ligne 14 de votre déclaration 2035

La part NON DEDUCTIBLE ne se note pas sur la déclaration fiscale 2035 et doit être comptabilisée en PRELEVEMENTS PERSONNELS (compte exploitant)

Régularisation 2017 (cotisations payées en novembre et décembre 2018)

Le rappel de charges 2017 qui a lieu en novembre et décembre 2018 est basé sur un taux de CSG CRDS de 8 %.

Les taux de la CSG et de la CRDS 2017 sont les suivants :

2018 Total Déductible Non Déductible
Taux CSG 7,50 % 5,10 % 2,40 %
Taux CRDS 0,50 % 0 % 0,50 %
TOTAL CSG/CRDS 8 % 5,10 % 2,90 %

La part déductible de la CSG s’inscrit en ligne 14 de votre déclaration 2035

La part NON DEDUCTIBLE ne se note pas sur la déclaration fiscale 2035 et doit être comptabilisée en PRELEVEMENTS PERSONNELS (compte exploitant)

CSG CRDS 2018

CSG CRDS 2017